Invité vendredi 20 novembre de l’émission Y’a une solution à tout sur Direct 8


Vendredi 20 novembre 2009, j’ai été invité, aux côtés, entre autres, de Christian Gauttelier, vice-président du CIEM (Collectif Interassociatif Enfance et Média) et de Françoise Laborde, membre du CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel), par Y’a une solution à tout, animée sur Direct 8 par Evelyne Thomas… Le thème de l’émission était : Sexe et Violence à la Télé : Comment Protéger ses Enfants ?


Parmi les conseils que j’ai donnés pour un bon usage de la télévision chez les jeunes :

• éviter la télévision au maximum (il vaut mieux que l’enfant s’ennuie et fasse travailler son imagination) ;

• installer les écrans (télévision, ordinateur, jeux vidéo…) dans le salon ou une autre pièce commune placée sous la surveillance des parents (surtout pas de télévision dans les chambres) ;

• ne pas laisser des enfants de moins de cinq ans seuls devant un écran (car on ne sait ce qui peut leur faire peur) ;

• pas de télévision le matin avant de partir à l’école (pour que l’enfant n’arrive pas « déconcentré » en classe) ;

• pas de journaux télévisés pour les moins de 11 ans (ce sont des images qui ne laissent pas de place à l’interprétation, à l’imagination…) ;

• encadrer l’utilisation de la télévision (par exemple, un dessin animé par jour pour les moins de neuf ans) afin que cette «merveilleuse fenêtre sur le monde» demeure une activité comme une autre, au même titre que la lecture, les sorties en famille, les copains…

• enfin, respecter la « loi du plus petit » : les émissions regardées en famille doivent pouvoir être vues par le plus jeune des enfants présents à ce moment-là.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.