Nos enfants auront-ils encore besoin de leur mémoire ?

Licence: CC0 Public Domain

Licence: CC0 Public Domain

J’ai publié avant-hier, mardi 22 septembre 2015, dans le quotidien Les Echos un article sur la mémoire.

Jusqu’où ira l’extériorisation de notre mémoire ? L’être humain a toujours utilisé son inventivité pour élaborer des solutions lui permettant de s’épargner des efforts : il a continuellement sous-traité une partie des fonctions de ses organes, comme le travail musculaire, à d’autres hommes (prisonniers, esclaves…), des animaux (chevaux, ânes…), puis des outils ou des machines. La mémoire n’a pas échappé à cette tendance de fond. Avec l’écriture, puis l’imprimerie, l’homme avait déjà extériorisé une partie de sa mémoire. Mais ces transformations n’avaient rien à voir, en rapidité et en ampleur, avec l’actuelle révolution numérique.
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/journal20150922/lec1_idees_et_debats/021337432428-aurons-nous-encore-besoin-de-notre-memoire-1157767.php?HxxKfJFIPwFleIjm.99

Cet article comportait également  un encadré  « Comment naissent les souvenirs http://www.lesechos.fr/journal20150922/lec1_idees_et_debats/021337432504-comment-naissent-les-souvenirs-1157813.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.