L'enseignement français n'aime pas les nouvelles technologies ?

J’ai publié ce matin dans Les Echos un article consacré aux causes du retard français dans l’utilisation des nouvelles technologies au collège, au lycée et à l’université. Heureusement, tout n’est pas perdu : la France a des compétences dans ce domaine, l’argent est (relativement) disponible et notre retard nous permettra de ne pas répéter les erreurs commises dans d’autres pays.
L’intégralité de cet article est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous :
http://www.lesechos.fr/management/former/020898701857.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.