Les logiciels de filtrage ne protégent pas suffisamment les jeunes enfants

Si l’on prend la peine de se plonger dans le détail des derniers tests réalisés, à la demande des pouvoirs publics, sur les logiciels de filtrage proposés par les FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet), on s’aperçoit que beaucoup de progrès restent à faire.
Ainsi, pour la liste blanche, censée protéger les jeunes enfants contre les contenus indésirables, tous les FAI (sauf Numericable qui est « bon » sur ce point) sont « mauvais » (Orange, SFR, Alice et Neuf), voire carrément « très mauvais » (Free, Club Internet, Télé 2 et Darty) !
Lire l’article que j’ai consacré hier à ce sujet sur Vnunet.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *